Brasserie ALFONS


Si près des ports de la mer du Nord mais bien planté dans cette terre ancestrale où se construisent les grandes cités de Belgique, il est un lieu qu’Exsud a su parer de rude et de raffiné. Le rendez-vous est pris ; l’instant est rare, l’harmonie parfaite.

À peine passée la majestueuse arche en pierre de l’accueil, le restaurant Alfons trouble les sens, nous envoûte de senteurs, de douceurs et de couleurs. On est ici au rendez-vous du monde, au mariage de l’ocre et du brun, du noir et de la lumière, de la tradition et de la création. À travers l’immense voûte de verre cloisonnée façon Modern Style, le ciel nous observe, au milieu de ce petit monde à part, bigarré, de hauts tabourets en métal à l’âme industrielle, de fauteuils aux pieds arqués, parés de cuirs fins aux coutures grossières, de tables au lourd plateau de bois sauvage profondément veiné. Au centre, un colossal et sculptural vase de bois brut, parsemé de surprenantes vignettes en cuir coloré, impose sa forme de baobab et dresse son bouquet végétal évoquant de lointains horizons. Dialogue entre terre et murs comme entre terre et mer, le sol recouvert de vastes carrés de gré rustique répond aux lames verticales de bois brûlé et aux petits carreaux vernis de faïence couleur ocre. Tout autour, des vitrines et des étagères exposent de fines bouteilles de vin couchées comme une flotte de navire allant à la conquête du monde. Statuettes de taureaux, vases, lanternes, poteries, attendent d’être découverts. Partout la lumière éclate ou caresse ; reflet de diamants traversant les verres et les bocaux du bar, scintillement d’étoiles venues des suspensions graciles à filaments, faisceau des appliques géométriques design et des lampes métalliques vintage.

On nous y attend, ne soyons pas en retard…

Inscrivez-vous à notre newsletter